Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
04 Mar

Un fiasco nommé Macron

Publié par fédération anarchiste25  - Catégories :  #social

Un exemple des ravages des lois Macron/El Khomri

 

Megabus

Un fiasco nommé Macron

Pour 175 salarié de Megabus, l’annonce de leur licenciement a été un coup de massue.

« Les salariés avaient été débauchés de leur emploi précédent, on nous avait vendu du rêve. Les gens se retrouvent avec des crédits sur le dos, ça va être très dur », rapporte Ali Kabbache, délégué syndical CGT.

Créée par le groupe anglais Stagecoach dans le sillage de la loi Macron, la société Megabus a été mise à l’arrêt après un an et demi d’activité.

Pour les salariés, le rêve aura vite tourné au cauchemar. « L’entreprise était hors la loi. Nous dépassions les 14h d’amplitude de service ; on dormait la nuit dans les bus, sur les parkings. » Sous couvert de libéralisation du transport, la loi Macron s’est traduite par une dérégulation sauvage du secteur. Les salariés, qui se sont mis en grève, contestent les 2000 € d’indemnité supra-légales prévues par le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE). Un plafonnement justifié, selon Stagecoach (une entreprise qui annonce pourtant, chaque année, 4milliards d’euros de chiffre d’affaires), par les nouveaux barèmes issus de la loi El Khomri. CB

Source : Ensemble n°94 mensuel de la CGT

Un fiasco nommé Macron

À propos

Site d'info