Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
federation anarchiste 25.over-blog.com
Site d'informations anarchistes de Besançon et d'ailleurs.

Fichage politique

fédération anarchiste25 #répression

En complément de la loi scélérate "sécurité globale", l'État vient d'imposer trois décrets (voir Journal Officiel du 4 décembre) qui aggravent très fortement le fichage de la population par la police.

Voir "FICHAGE POLITIQUE - MACRON RESSUSCITE LA STASI", texte sur Mediapart :

https://blogs.mediapart.fr/gabas/blog/071220/fichage-politique-macron-ressuscite-la-stasi

déjà 

Trois fichiers existants sont concernés :

-> PASP : fichier de "Prévention des atteintes à la sécurité publique"

-> EASP : "Enquêtes administratives liées à la sécurité publique"

-> GIPASP : "Gestion de l'information et prévention des atteintes à la sécurité publique"

Ces dernières années le nombre de personnes concernées a fortement augmenté.

Les décrets l'élargissent encore afin de permettre aux forces du désordre de "surveiller toute personne présentant une menace à l’ordre public", notion suffisamment vague permettant d'englober de très nombreux militants. 

D'autant plus qu'il ne s'agit pas de fichiers judiciaires, mais de fichiers gérés uniquement par la police, qui sera libre de surveiller toute personne considérée comme dangereuse pour le pouvoir en place. 

D'autre part, il ne s'agit pas de repérer des actes, mais des intentions : place donc à la police préventive, aspiration de tout temps de l'État régalien : 

Par exemple, en 2008, l'État avait tenté d'imposer par décret le fichier Edvige (Exploitation documentaire et valorisation de l’information générale). Il s'agissait de collecter des informations sur les opinions des personnes et de les regrouper dans un fichier comportant de multiples données : origines raciales ou ethniques, état de santé, coordonnées postales et téléphoniques, signes physiques particuliers, profession, immatriculation des véhicules, situation fiscale, situation patrimoniale, antécédents judiciaires, opinions politiques, philosophiques ou religieuses, orientations sexuelles, relations… 

Face à la forte mobilisation, le gouvernement Fillon avait dû retirer ce décret, 5 mois après sa promulgation.

 

Les décrets actuels concernent "toutes les personnes qui peuvent porter atteinte à la sécurité publique ou sont susceptibles de porter atteinte aux institutions de la République". 

Le code de sécurité intérieure est ainsi modifié :  

-> Texte actuel : "Les données intéressant la sûreté de l'Etat sont celles qui révèlent des activités susceptibles de porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation"

-> Texte modifié : "Les données intéressant la sûreté de l'Etat sont celles qui révèlent des opinions susceptibles de porter atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation"

 

Leur contenu est également largement étendu : opinion politique, conviction philosophique, comportement et habirudes de vie, pratiques sportives, orientation sexuelle, activités sur les réseaux soiaux, données de santé… 

Le fichier Edvige renaît donc de ses cendres.

Le renforcement de l'État régalien (Police, Justice, Armée) n'est pas conjoncturel - même si ceux qui le mettent en place aujoud'hui tentent de profiter au maximum de la période - mais est structurel et accompagne depuis longtemps le développement du capitalisme.

Fichage politique

Malaise actif

fédération anarchiste25 #notre histoire

Le 12 décembre 1969 avait lieu piazza Fontana, à Milan, un attentat fasciste à la Banque de l’Agriculture, qui fit seize morts et plusieurs dizaines de blessés.

Dans la nuit qui suit, la police se livre à une véritable rafle au sein du mouvement anarchiste, arrêtant nombre de ses militants, dont le cheminot Giuseppe Pinelli.

Retenu illégalement à la préfecture de police et interrogé par le commissaire Luigi Calabresi et ses sbires, Giuseppe Pinelli trouvera la mort en étant défenestré du quatrième étage de l’immeuble, dans la nuit du 15 décembre.

D’abord présentée par la police milanaise comme un suicide, la mort de Pinelli, à l’issue d’une enquête de la magistrature conduite par le juge Gerardo D’Ambrosio, sera officiellement expliquée sans rire par un « malaise actif », qui aurait provoqué un bond involontaire de Giuseppe Pinelli par la fenêtre de la préfecture.

Le jeudi 28 avril 1983, pour évoquer cette affaire, je recevais Gaetano Manfredonia, militant libertaire et historien, sur Radio-Libertaire. On peut écouter cette émission en cliquant ici même.

La suite sur l'excellent blog  de Floréal

 

 

Malaise actif

Librairie l’Autodidacte

fédération anarchiste25 #Bientôt à l'Autodidacte

Librairie associative l’Autodidacte

5, rue Marulaz 25000 Besançon

Heures d’ouverture :

Du mercredi au samedi de 15h00 à 19h00

Librairie l’Autodidacte

Biélorussie:

fédération anarchiste25 #fédération anarchiste

Biélorussie:

contre le capitalisme et la dictature, pour la solidarité internationale.

 

Le Comité de Relations de l’Internationale des fédérations anarchistes (CRIFA) exprime son soutien et sa solidarité internationale avec les luttes des personnes en Biélorussie contre la dictature d’Alexandre Loukachenko, un mouvement de masse dont fait partie nos camarades anarchistes. Cette situation vient de la protestation contre la dictature, qui dure depuis 26 ans, la crise économique, sanitaire et du service public. Une vague de protestation a déferlé dans les rues du pays pour demander le départ du dictateur. En tant qu’anarchistes, nous ne sommes pas passionnés par le débat pour savoir si la dernière élection présidentielle a été truquée ou non. Il est seulement clair que les biélorusses disent « Trop c’est trop»: ils ne veulent plus d’un gouvernement qui les affame, les bat et les oppresse.

Nous sommes solidaires des prisonniers politiques biélorusses et demandons leur libération immédiate. Nous réclamons également la réintégration de tous les travailleurs qui ont perdu leur travail pour participation aux grèves ou aux manifestations, et appelons à une fin immédiate de la répression. Nous dénonçons la violence et les abus des mesures politiques qui sont en place, ainsi que les force militaires et paramilitaires du régime, qui détiennent arbitrairement, battent et torturent les opposants politiques. Nous exigeons la chute d’un pouvoir autoritaire qui n’est qu’un triste souvenir du totalitarisme de l’ex-Union Soviétique, un pouvoir qui sert encore d’armes pour la stratégie militaire de la Russie de Poutine qui utilise ses pays voisins comme point d’ancrage militaire.

Cependant, tout comme nous opposons le militarisme Russe en Biélorussie, nous nous opposons aussi au militarisme des forces de l’Atlantique (OTAN) dans la république baltique, ainsi qu’à toutes les armées et toutes les guerres menées par les États contre les peuples. Pareillement, nous ne croyons pas à l’actuelle rhétorique de la « liberté » occidentale, ni au possible rôle de médiation de l’Union Européenne. Le seul rôle que l’UE a est de gérer les intérêts du capitalisme européen et par conséquent, comme internationalistes, nous sommes opposés à cette institution.

A la place, nous appelons à une solidarité internationale entre tous les travailleur.ses et les exploité.es et pour tous les mouvements sociaux qui sont engagés, à l’Est et à l’Ouest, dans le syndicalisme et les droits des travailleurs, pour le droit au logement, pour les mobilisations féministes et les luttes LGBTQ, pour la protection de l’environnement face aux spéculateurs, pour la solidarité entre les peuples et l’entraide, pour l’occupation de lieux, pour la production de cultures alternatives, et pour la défense des libertés de la sociétés civiles face à l’exploitation et à l’autoritarisme – pour ne citer que quelques-uns de nos axes privilégiés de luttes.

Seulement la participation directe des personnes dans les luttes par le bas peut changer les choses et produire un mouvement qui va au-delà de changer un gouvernement pour un autre, plus ou moins corrompu, plus ou moins autoritaire. Parmi tous les autres défis auxquels l’humanité est confrontée, la pandémie actuelle a confirmé que l’État et le capitalisme ne fonctionnaient pas quand vient le moment où la solidarité est nécessaire. C’est la société entière qui doit évoluer vers l’égalité et la liberté, et l’anarchisme est plus que jamais l’option que nous prônons pour arriver à cela.

Le Comité de Relations de l’Internationale des fédération anarchistes (IFA/IAF)

Biélorussie:

Traduction communiqué biélorussie crifa.pdf

Loi sécurité globale

fédération anarchiste25 #fédération anarchiste
Loi sécurité globale
Loi sécurité globale

Normand Baillargeon sur Radio Libertaire

fédération anarchiste25 #fédération anarchiste

Pendant le re confinement, le "re diffuseur" de l'émission Trous noirs sur Radio Libertaire continue à faire écouter ses choix.

Demain lundi, nous aurons le plaisir d'entendre dans Trous noirs (16 H - 18 H) Normand Baillargeon autour de son Petit cours d'autodéfense intellectuelle, livre qui a connu un grand succès (voir annonce jointe).

Il est désormais accessible en version courte (36 pages) :

 

http://olivier.hammam.free.fr/imports/auteurs/normand/rsc/normand%20baillargeon-petit%20cours%20autodefense%20intellectuelle.pdf

 

Parmi de nombreuses vidéos dans lesquelles il intervient :

-> Anarcho-syndicalisme et Bourses du Travail (3 minutes) :

https://www.youtube.com/watch?v=0aEan_H_0FE

-> Anarchisme (9 minutes) ;

https://www.youtube.com/watch?v=klXeI8h74E4

-> Société sans État (6 minutes)

https://www.youtube.com/watch?v=xMroLDsfP-Y

-> Culture générale émancipatrice et contre-doctrinaire (57 minutes) :

https://www.youtube.com/watch?v=YjQ-NLP-pgc

-> Rencontre avec les "Souverains anonymes" (1 H 30), émission radio puis webtélé produite, réalisée et animée avec un groupe de détenus de la prison de Bordeaux à Montréal. Les détenus accueillent un invité avec des textes et des chansons écrites et composées par eux pour l'occasion? Le studio est installé dans un local de la prison. L'émission avec Baillargeon est dédiée à Raïf Badawi, Saoudien condamné à 10 ans de prison et mille coups de fouets pour avoir mis sur pied un site-web subversif en Arabie Saoudite :

https://www.youtube.com/watch?v=cTJD3DtFzYg

-> Interview plus récente, de juin 2019 (1 H 50) ;

https://www.youtube.com/watch?v=H8Dw7emeqig)

 

 

Livres en vente à la librairie l'autodidacte BesançonLivres en vente à la librairie l'autodidacte Besançon

Livres en vente à la librairie l'autodidacte Besançon

Communiqué CNT FA / 11 novembre : Maudite soit la guerre !

fédération anarchiste25 #Antimilitarisme

Ce matin 11 novembre 2020, devant la plaque honorant Lucien Bersot et Elie Cottet Dumoulin*,  au 11 rue Battant à Besançon, se sont réunis des camarades ainsi que la chorale rouge et noire pour chanter notre dégout de la guerre, de toutes les guerres.

 

*Depuis que les « fusillés pour l’exemple » sont réhabilités, la municipalité a décidé d'apposer une plaque à l'entrée de la Maison du Peuple, 11 rue Battant, pour honorer la mémoire de Lucien Bersot, associée à celle d'Elie Cottet Dumoulin, ouvrier ferblantier de Battant, condamné à 10 ans de bagne pour avoir protes contre la sanction frappant son camarade.

En février 1915, après une parodie de procès de 2 jours le soldat franc-comtois était fusillé. Son crime : avoir refusé de porter un pantalon en loque et maculé de sang pris sur un mort. Son nom : Lucien Bersot. En ce début 1915, cette guerre, qui fera des millions de morts, devenait impopulaire et le troufion renâclait à se faire trouer la paillasse. Il fallait resserrer les boulons, faire des exemples. Lucien Bersot en fut un.

 Communiqué CNT FA / 11 novembre : Maudite soit la guerre !

Communiqué des relations extérieures de la Fédération anarchiste

fédération anarchiste25 #fédération anarchiste

Un professeur est mort, encore.

Le 18 octobre 2020

En France, Samuel Paty est mort, parce que professeur, parce qu'il faisait son métier, parce qu'il a tenté d'amener l'esprit critique aux enfants dont il avait la charge. Notre soutien se porte vers ses proches et ceux qui le connaissaient.

Son assassin l'a décapité au nom d'une idéologie qui, dans bien des endroits du monde, s'en prend à tout ce qui ouvre les humains à plus de liberté : les écoles et ceux qui œuvrent à apporter le savoir, les militants pour la sécularisation des religions, les militantes pour l'égalité femmes-homme, etc...
Ce n'est pas le premier professeur, dans le monde, qui tombe au nom de l’idéologie de l'islam politique. Ces réactionnaires tentent d'imposer par la peur, par l'autocensure, leur vision du monde basée sur une lecture rigoriste d'un livre, et dans leur cas qu'ils pensent saint. Tous les tenants de ces idéologies réactionnaires mortifères, d'où qu'elles viennent, savent qu'ils trouveront des soldats, parfois simplement en s'appuyant sur les plus déclassés par notre société, en attisant pour leur dessein les haines et les indentitarismes.

Il ne suffira pas de faire la chasse à leurs idées. Encore moins d'amalgamer comme, ils en rêvent, tous les croyants d'une religion en un grand ensemble belliqueux. Il faut leur couper l'herbe sous le pied !


Pour nous anarchistes, cela ne pourra se faire que par l'émergence d'une société réellement égalitaire, libre, où chacun et chacune aura sa place en tant qu'individu.e. Il faut aussi soutenir les luttes pour la sécularisation des religions dans le monde, à minima. Et nous, anarchistes, souhaitons, luttons pour la disparition à terme des religions et superstitions, l'abolition des frontières, des classes et faire vivre l'entraide à l'échelle du globe. Les États et leurs guerres, les Religions et le Capitalisme se nourrissent les uns les autres au détriment des Libertés.

Nous ne pouvons pas nous contenter d'une simple condamnation sans imaginer et commencer à mettre en œuvre les changements de société nécessaires à la disparition des carcans qui nous enferment.

Nous ne pouvons nous contenter de compter les morts, d'une pseudo « unité nationale » et de retourner au silence.

Nous le devons à toutes celles et ceux intimidé.e.s, malmené.e.s, tué.e.s au nom de la réaction et l'envie d'imposer une vision rétrograde de la société, d'où que cela vienne.

Ni Dieu, ni maître, ni État, ni patron.


Les Relations Extérieures de la Fédération Anarchiste

Communiqué des relations extérieures de la Fédération anarchiste

La Vigie des Vaites

fédération anarchiste25 #appel

Organisé par La Vigie des Vaîtes

Plantations de haies vives et jardins à la vigie, bricolages pour panneaux...
Repas partagé. Soupe offerte

Samedi 17 octobre à partir de 10h00

La Vigie des Vaites

Rassemblement Pont Battant Samedi 17 octobre 2020 à 17h

fédération anarchiste25 #répression

 

17 octobre 1961 - 17 octobre 2020

Rassemblement Pont Battant Samedi 17 octobre 2020 à 17h

 

Des fleurs seront jetées dans le Doubs en mémoire des victimes du racisme qui n'ont toujours pas été reconnues par la France comme victimes d'un crime d’État. Aujourd'hui La marche des Solidarité demande qu'il soit mis fin à l'exploitation des Sans-papiers.

Cette année, le 59e anniversaire du massacre colonial et raciste de manifestants algériens pacifiques à Paris le 17 octobre 1961 coïncide avec l'arrivée à Paris de la Marche Nationale des Sans-Papiers partie mi-septembre de différentes villes de France luttant pour une régularisation pérenne de leur situation administrative leur permettant de travailler légalement. Cette marche a choisi cette date d'arrivée vers l'Elysée en affirmant dans une lettre au Président de la République :

« Nous marcherons en hommage à nos anciens et anciennes, ces hommes et femmes venus d’Algérie tués par centaines par la police un 17 octobre 1961 alors qu’ils et elles marchaient pour la liberté. »

Plaque commémorative apposée il y a une vingtaine d'années sur le  Pont Battant à Besançon

Plaque commémorative apposée il y a une vingtaine d'années sur le Pont Battant à Besançon

Afficher plus d'articles

RSS Contact