Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
federation anarchiste 25.over-blog.com
Site d'informations anarchistes de Besançon et d'ailleurs.

info

Kazakhstan

fédération anarchiste25 #info, #international

Un texte assez intéressant écrit par les camarades anarcho-communiste russe sur ce qu'il se passe au Kazakhstan, un évènement qui fait écho avec ce qu'il y a eu en France avec les GJ...bref solidarité totale.
http://organisemagazine.org.uk/2022/01/06/hands-off-kazakhstan-international/?fbclid=IwAR2ktxSn3Ro3xAJ1L8Myh6RTg0n7pTT923ZVuh7Qz0FuAo8KNdqzUgOBPfE

Le 2 janvier 2022, des manifestations de masse ont éclaté au Kazakhstan en réaction à la hausse du coût de la vie. Sans direction centralisée, posture politique de parti ou pression géopolitique extérieure, les manifestations ont éclaté en un mouvement véritablement populaire et spontané aux proportions révolutionnaires. Le nouvel empire russe de Poutine a réagi de manière prévisible, effectuant une invasion de son voisin d'Asie centrale pour réprimer le peuple kazakh.

Voici deux déclarations du groupe anarcho-communiste russe Autonomous Action , aux côtés des manifestants contre le coup impérialiste.

Première déclaration :
Les manifestations au Kazakhstan, qui ont dégénéré en affrontements de rue avec la police, ont commencé en raison d'une forte hausse des prix du gaz liquéfié, qui n'est pas seulement un moyen de chauffage, mais aussi du carburant pour les voitures (de 70 à 120 tenge le litre), ce qui entraînerait une augmentation des prix de tous les produits. Les habitants de Zhanaozen ont été les premiers à descendre dans la rue, leur protestation a commencé le 2 janvier, mais s'est rapidement étendue à d'autres grandes villes.

Les manifestants s'indignent du fait que dans le pays, qui est l'un des plus gros fournisseurs de gaz à l'exportation, il soit devenu déficitaire : « Le gaz que nous produisons ne nous est plus disponible ! Les exigences économiques se sont rapidement transformées en exigences politiques.

Des affrontements ont commencé avec la police. La police a tiré sur les gens avec des grenades assourdissantes, en réponse, ils ont attaqué des voitures de police et les ont détruites à l'aide de moyens improvisés. Les autorités ont clairement sous-estimé la force de la fureur de la rue et la capacité de s'auto-organiser. Des témoins oculaires notent l'absence de leaders clairs et la manifestation collective des manifestants. Les ressources pro-gouvernementales russes, comme d'habitude, blâment les machinations du département d'État et les provocateurs. Il est trop tôt pour dire comment cette nuit se terminera maintenant, mais il est clair que les gens sont poussés au désespoir.

Maintenant, dans certaines villes du Kazakhstan, l'Internet mobile est désactivé, dans d'autres, les principales messageries instantanées sont bloquées. L'état d'urgence a été déclaré à Alma-Ata et dans l'oblast de Mangistau.

Deuxième déclaration :
Les élites kazakhes tentent à tout prix de rester au pouvoir. Alors que la police et l'armée commençaient à se ranger du côté des rebelles, le président Tokayev a eu recours au dernier argument de tous les autoritaires : demander de l'aide au voisin dictateur. Formellement, il s'agit d'un appel à l'Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC), mais en fait c'est un appel à l'aide au Kremlin : à part la Russie et le Kazakhstan, il n'y a tout simplement aucun autre État dans l'OTSC avec une armée assez forte pour être envoyés pour réprimer un soulèvement dans un pays voisin... Ni le Tadjikistan, ni le Kirghizistan, ni l'Arménie, ni la Biélorussie n'enverront certainement leurs soldats au Kazakhstan. Tokayev espère clairement que les troupes de Poutine le sauveront de ses propres citoyens insurgés.

Il semble que pour les Kazakhs cela devrait signifier la perte définitive de toute légitimité par les Tokaïev. Un président qui qualifie son propre peuple de « gangs terroristes » est un coup bas, même selon les normes des « républiques » autoritaires post-soviétiques.

Mais qu'est-ce que cela signifie pour le peuple russe ? Le CSTO a formellement accepté la « demande » de Tokayev ; Les aérodromes militaires russes se préparent à envoyer un "contingent temporaire" au Kazakhstan. En fait, il s'agit d'une invasion forcée d'un autre pays du côté du gouvernement qui a perdu la confiance du peuple. Cela signifiera une reproduction sans fin du scénario « La Russie est une prison des peuples » et sera comparable à la répression des révolutions hongroises en 1848 et 1956, avec les chars dans les rues de Prague en 1968 et avec l'invasion de Afghanistan en 1979.

Maintenant, il est important d'empêcher cela, ou du moins de montrer au monde que tout le monde en Russie n'est pas d'accord avec un acte aussi honteux. Une pétition a été lancée contre l'introduction de troupes au Kazakhstan, mais, bien sûr, il est peu probable que ces signatures soient très importantes pour Poutine. Néanmoins, il s'agit au moins d'une sorte d'action, et nous vous exhortons à signer cette pétition.

De plus, il est important d'établir des contacts avec la diaspora kazakhe dans vos villes et, si possible, de vous rendre dans les ambassades et consulats du Kazakhstan pour faire valoir votre position. Le peuple kazakh peut et doit décider de son sort en toute indépendance, sans « l'aide » de soldats étrangers.

Pas de guerre !

Autonomous Action

Première déclaration : https://avtonom.org/news/kazahstan-vyshel-na-ulicy-policiya-bezhit
Deuxième déclaration : https://avtonom.org/news/protiv-vvoda-v-kazahstan-voysk-stran-chlenov -odkb


Nous vous demanderons également de lire les articles d'autres camarades, qui offrent tous deux une excellente couverture, l'histoire et la compréhension politique de la situation actuelle. Nous continuerons à développer cet article le cas échéant.

Pramen
https://pramen.io/en/2022/01/colonialism-of-the-twenty-first-century/
CrimthInc
https://crimethinc.com/2022/01/06/the-uprising-in-kazakhstan- an-interview-and-évaluation

Médias connexes La
police d'Akobi - Kazakstan occidental annonce qu'elle n'agira plus contre les manifestants.
https://vm.tiktok.com/ZM8o8ymBb/

Le LiveUAmap suit la situation en cours : https://centralasia.liveuamap.com/ Ils ont également un fil Twitter ici : https://twitter.com/Liveuamap/status/1478303987921305601

Compte Twitter Bad Immigrant a suivi événements avec un éventail de séquences et de médias.

Et voici le témoignage d' Abdujalil Abdurasulov journaliste de la BBC qui est actuellement le seul journaliste de langue anglaise connu sur le terrain (à l'heure actuelle le 06/01) au Kazakhstan.

Notre solidarité va à la classe ouvrière du Kazakstan alors qu'elle prend position contre l'injustice et l'étranglement de leur gouvernement et la menace imminente de l'État russe.

 

Resto trottoir

fédération anarchiste25 #info

Le prochain resto-trottoir aura lieu le dimanche 26 septembre à partir
de 12 heures 30.
Puisqu'il y a ce jours là le vide-grenier de Battant qui occupera place
et rues, nous nous déplaçons au square Charmont, sur la pelouse au
dessus de la place Marulaz ( en direction de la place Leclerc ) comme la
dernière fois.
Et puisque nous subissons encore les lois sanitaires liées à la pandémie
de Covid 19, ce ne sera pas un repas "à table" mais une distribution à
la boite, c'est pour cela qu'on vous demande de ramener vos gamelles,
vos boites ou "tupperware".

https://restotrottoir.blogspot.com/2021/09/resto-trottoir-du-26-septembre.html

 Alors, dimanche prochain, à partir de 12h30 parc Charmont - quartier
Battant

(S'il pleut ou s'il neige, venez nous retrouver à l'abri sous les
arcades du quai Vauban)

 

Resto trottoir

Librairie l’Autodidacte

fédération anarchiste25 #info

Librairie l’Autodidacte: 5, rue Marulaz 25000 Besançon

Attention en juillet et août permanences le jeudi et samedi de 15h00 à 19h00

Librairie l’Autodidacte

Communiqué des Lentillères

fédération anarchiste25 #info

Communiqué des Lentillères

La victoire ne fait que commencer

Le maire de Dijon a annoncé lundi 25 novembre que les Lentillères allaient être interdites à l’urbanisation. Le projet d’éco-quartier contre lequel nous luttons depuis 10 ans ne verra donc jamais le jour !

C’est une première victoire contre l’urbanisation mortifère de Dijon, et nous l’avons célébré lundi soir sous les fenêtres du conseil municipal.

Mais le maire annonce aussi qu’il va « demander l’évacuation de tous ceux qui occupent de manière illégale ce terrain » en précisant que « pourront y faire des jardins partagés ou des maraîchages urbains ceux qui s’inscriront pour avoir un bail ». Plus tard, il osera compléter : « Je ne l’avais pas dit parce que je ne voulais pas faire plaisir aux anar’, mais je l’avais prévu depuis le début. » 

C’est donc pour ne pas faire plaisir aux anar’ qu’il a répété pendant toutes ces années que le projet se ferait…

Il n’a de toute façon pas peur de la contradiction, en menaçant d’évacuer les gens à qui il vient de donner raison. Ces terres seraient bétonnées depuis bien longtemps par Dijon Métropole si elles n’avaient pas été occupées illégalement.

Cette illégalité reste un précieux moyen de résistance, à l’heure où le PLUI continue de dessiner une urbanisation asphyxiante, projetant encore de détruire des centaines d’hectares de terres agricoles dans et autour de la ville, tout en densifiant l’agglomération.

De notre côté, nous n’avons jamais attendu que l’écologie devienne un enjeu électoral pour réinventer notre rapport à la terre et au territoire. Depuis 10 ans, nous construisons concrètement dans ce quartier libre et autogéré l’autonomie alimentaire dont se flattent les élus.

Une nouvelle phase de la lutte pour sa préservation s’ouvre. Le Quartier Libre des Lentillères vivra avec tout ce qui s’y construit : son agriculture hors norme et collective, ses fêtes incroyables, ses habitations qui permettent à une centaine de personnes de prendre soin de cet endroit au quotidien, sa qualité de refuge pour les exilé·es, sa réinvention collective d’une vie de quartier,…

Il y a deux ans, nous nous sommes mis·es d’accord sur une « boussole » de 6 points qui nous permettraient de ne pas perdre le nord. Nous les réaffirmons aujourd’hui avec force :

Terre, territoire, maraîchage : Depuis 2010, nous préservons ces terres. Des projets naissent au fil des saisons, des envies et des rencontres, nous continuerons de les cultiver de manière multiples et hors norme.

Habitat, constructions, communs, commune : Le Quartier Libre des Lentillères est un quartier à part entière, habité aujourd’hui par une centaine de personnes. Ces terres sont intégralement liées à la vie qui s’y est inventé, leur préservation exige qu’elles restent habitées, travaillées et partagées.

Autonomie politique et diversité : L’assemblée du Quartier est l’expression de notre autonomie politique. C’est le lien privilégié de notre élaboration collective. Notre « nous » exprime des différences infinies et irréductibles, tenues par une éthique commune, subordonnées à aucune institution.

Économie : Nous refusons que l’économie marchande capitaliste détermine nos liens, nos projets, nos idées. Nous ne sacrifierons pas le sens de ce que nous construisons en le soumettant à ses exigences.

Éthique et toc : Nous ne voulons pas faire de la politique une sphère séparée de nos vies quotidiennes. Nous voulons que les luttes contre le sexisme, la transphobie, l’homophobie, le racisme et tout autre oppressions systémiques s’inscrivent dans nos faits et gestes en tentant de faire obstacle et d’agir contre tout comportements les perpétuant.

– Liens : Nous ne voulons pas faire des Lentillères un lieu où il ferait juste bon vivre dans un entre-soi. Nous sommes fièr·es des liens de soutien et d’amitié que nous tissons. Nous savons aussi que nous ne faisons pas l’unanimité. Nous continuerons à en prendre le risque et à lutter aux côtés de toutes celles et ceux qui se soulèvent pour leur libération et celle de la terre.

La victoire ne fait que commencer !

Quartier Libre des Lentillères

Communiqué des Lentillères

News pour cette fin novembre et pour décembre 2019 :

fédération anarchiste25 #info

News pour cette fin novembre et pour décembre 2019 :

 

• Actions des Gilets Jaunes.

54ème acte de mobilisation.
 

https://www.facebook.com/giletsjaunesbesancon/

 

1) Samedi 23 novembre:  -
-9h00 RdV au rond-point de Chalezeule et/ou
-10h :RdV au rond-point Mallarmé ou parking Mallarmé
-14h, place de la Révolution : action pour la liberté de la presse, notamment indépendante, après l'interpellation et l'audition d'Amaury de Radio Bip...
 -16h30, "Journée contre les violences envers les Femmes" : (136 femmes sont mortes cette année). Les GJ* rejoindront ce cortège à 16h30... Esplanade des Droits de l'Homme + chorale
Rouge et noire
 
2) Dimanche 24 novembre,
"Nous déciderons sur les ronds-points samedi matin de l'action à mener."
 
3) Mardi 26 novembre : 
L'AG des étudiants a décidé de faire une action "restau U gratuit mardi midi",
 
4) Les 29, 30 novembre et 1er décembre :
Actions RIP ADP à Ornans lors du marché de Noël…
 
5) Samedi 30 novembre : "Action conjointe GJ, XR*, ANV COP 21* contre le Black Friday*, vu le secret, par sécurité, entourant lieu et heure de cette action... il est proposé que celleux qui y participent, nous appellent en "renfort" lorsqu'elle aura débuté."
 
6) Jeudi 5 décembre : "Nous participerons, comme les étudiants à la manif à 10h30, avec les syndicats et autres assoc..."
 
7) Vendredi 6 décembre : Propositions de blocages à déterminer. … À suivre.
 
8) Samedi 7 décembre : Anniversaire de notre 1ère manif et 1ers gazages. Appel National à Besançon.
 

• Rassemblement contre les féminicides.

Les associations participant au Collectif du 25 novembre vous appellent à venir marcher à leurs côtés pour manifester contre toutes les violences faites aux femmes. Une action symbolique aura lieu pour dénoncer les féminicides.
 

Samedi 23 novembre à 16h30, esplanade des Droits de l'Homme (et de toutes les FEMMES !).

 

• Repas gratuit, solidaire et militant.

Le Resto Trottoir, groupe Food Not Bombs, propose son repas mensuel autour du Rojava et de la lutte des femmes.

http://restotrottoir.blogspot.com/2019/11/resto-trottoir-du-24-novembre-2019.html

Dimanche 24 novembre, à 12h30, place Marulaz.

 

• Rassemblement contre le système Dublin

L’association Solmiré a rejoint le mouvement national « stop Dublin »  pour dire non à l’absurdité et l’inhumanité du règlement Dublin, qui organise une loterie des migrants, provoquant toujours plus de détresse humaine. https://www.facebook.com/SOLidarité-MIgrants-REfugiés-Besançon-1214963465211357/

et appelle à un rassemblement le : Mercredi 27 novembre, à 16h30 place Pasteur.

 

• "La plus grande action de désobéissance civile"

ANV-COP 21 et Extinction Rebellion organisent une "action de masse de blocage et d'occupation d'un lieu emblématique de ce système économique injuste et destructeur".

Pour s'inscrire : https://forms.gle/E2PZpYhTL2RQ4zvW7

Samedi 30 novembre, à 16h30 place Pasteur.


 

• Manifestation contre la réforme des retraites et Grève générale
 

Infos générales : https://www.cestlagreve.fr ou
RDV à Paris : https://paris.demosphere.net/rv/73129

 

À Besançon : Jeudi 5 décembre 2019, à 14h, place de la Révolution.
 


 

• Rencontre avec Gilles Stassart.

Grise Fiord, c’est quelque part dans le Nord canadien… Les Inuits qui y vivent depuis leur déportation en 1953 ont appelé ce lieu « Le lieu qui ne dégèle jamais ».
La librairie l’Autodidacte vous y attend le vendredi 6 décembre. Non pas pour comparer le temps qu’il fait à Besançon et à Grise Fiord

(minimum enregistré : -62,2°C …) mais pour un polar. Organisé par le groupe Proudhon de la Fédération Anarchiste.
 

À la librairie L'Autodidacte, à 20h30, au 5 rue Marulaz.

http://groupe.proudhon-fa.over-blog.comor et https://frama.link/ProudhonFA

 

• Libert'amap

"Est une AMAP libertaire. La saison 2019-2020 des légumes locaux est bientôt finie mais des chantiers seront prévus pour cet hiver jusqu'au printemps pour une reprise de la saison des paniers 2020-2021 en mai ou juin : n'hésitez pas à contacter Libertamap pour vos futurs paniers, nous rencontrer ou pour participer." libertamap-contact@herbesfolles.org


 

GJ : Gilets Jaunes - XR : Extinction Rebellion - ANV : Action Non violente - COP 21 :  21éme Conférence De Paris sur les changements climatiques - RIP : Référendum d’Initiative Partagée - ADP : Aéroports De Paris - Black Friday : vendredi 29 novembre, journée des soldes la plus intense de l’année aux États-Unis depuis 2 ans en France aussi.

------------------------------

Autres Infos :

 

Radio BIP : Nouvelle interpellation d'un de leurs reporters, Amaury, pour "dissimulation de visage dans une manifestation". Un commissaire de police a tout simplement utilisé la loi "anti-casseur" car le reporter de terrain se protégeait des gaz lacrymogènes avec un masque à gaz. Un délit qui est puni par un an d'emprisonnement et 15 000 € d'amende. Vidéo de l'interpellation :https://www.youtube.com/watch?v=rhzXizUpbhM
Emma a écrit un article sur cette situation, qui recense aussi quelques autres interpellations abusives : http://radiobip.fr/site/blog/2019/11/18/toi-tu-degage-avec-ta-merde-la-dit-un-commissaire-a-notre-reporter/
"… nous avons besoin de votre soutien, pour cette nouvelle épreuve. Partagez au plus possible ces vidéos/articles car nous avons besoin de faire du bruit. Ils veulent nous voir enfermés certainement, on va pas se laisser faire ! Je vous remercie, Emma Audrey - Journaliste Radio Bisontine Indépendante et Populaire - Radio BIP / Média 25" -

Contact : 06 42 74 80 32 - emma@radiobip.fr

 

------------------------------

Besoin de locaux à Besançon ? :

Le Ciconia Théâtre, qui essaye de garder le très beau petit local au 4 rue Jean Petit en rez de chaussée juste au dos du marché des Beaux-Arts, propose à des artistes de partager ce très bel et fort poétique espace. On peut y donner des ateliers de Peinture, Musique, Théâtre, Mime, Danse, Écriture. On peut y faire des expositions, des lectures, des spectacles, des performances… Contactez-les ou venez les retrouver : ciconia112807theatre@gmail.com

SPAM, le local rue Marulaz avec sa zone de fripes, ses ateliers de réparation, d'écriture et autres, a déménagé et réouvert au 12 rue des frères Mercier avec le nom de SCOPS. On peut aussi y proposer des ateliers, des réunions, des expositions… https://www.scops.casa/

---

Des libertaires de Besançon

Avec rage et tristesse.

fédération anarchiste25 #info
Un jeune homme de 22 ans, étudiant et militant à Solidaires étudiant.e.s à choisi de s'immoler devant le CROUS de Lyon 2, université.
 
Avec rage et tristesse.

Acte 42 des GJ à Genève

fédération anarchiste25 #info

Pour stopper les violences policières et défendre le droit de manifester, samedi 31 août, les Gilets jaunes de France et les Gilets de Suisse se donnent la main autour de GENÈVE pour l’événement NATIONAL

 

A Besançon un grand bus et plusieurs voitures sont du voyage mais vous pouvez toujours nous retrouver place des Nations de Genève (ONU) à partir de 12h00

Acte 42  des GJ à Genève

Resto-trottoir

fédération anarchiste25 #info

Le prochain resto-trottoir aura lieu le dimanche 26 mai à partir

de 12 heures 30.
Puisque la dernière fois, la pluie nous a privé de la pelouse du square
Charmont où nous avions prévu de faire un pic-nique, on a décidé de
retenter le coup ce mois-ci.

Et si malheureusement, on a encore pas de chance ce coup-ci et qu'il
fasse encore mauvais temps, on se mettra de nouveau à l'abri sous les
arcades du quai Vauban pour se tenir au chaud.


http://restotrottoir.blogspot.com/2019/05/resto-trottoir-26-mai.html

Resto-trottoir

Le cas français des Gilets Jaunes de 2018-19

fédération anarchiste25 #info

Le cas français des Gilets Jaunes de 2018-19 : entre ambigüités et vraies pulsions démocratiques et utopiques.

C’ est le titre que l'historien de l'anarchie Michel Antony a donné à ce texte écrit en décembre et mis à jour mi-février. Il introduit une rencontre-débat organisée par l'association Utopies et Alternatives Aujourd'hui.

le 13 mars à Besançon (18 h, FJT de la Cassotte). 

Le cas français des Gilets Jaunes de 2018-19

Conférence : Louise Michel, une femme d’exception.

fédération anarchiste25 #info

Conférence : Louise Michel, une femme d’exception. Par Édith Lombardi

Organisée par Solidarité Femmes Besançon

Louise Michel fut une fillette sensible, curieuse, aimante ; elle devint une femme d'exception, qui mérite d'être mieux connue.
Poète, écrivain, institutrice passionnée, combattante infatigable, elle fut, aux côtés de Victor Hugo, de Gustave Courbet, une des hautes figures du 19ème siècle, luttant sa vie entière pour une république sociale.
Partant de son enfance à Vroncourt, en Haute-Marne, jusqu'à à sa déportation en Nouvelle-Calédonie, après la Commune en1871, nous allons pas à pas faire sa connaissance.

Cette conférence sera accompagnée par Elisabeth Kollar-Becker (chant) et Willy Malaroda (bajan), qui nous donneront à entendre un des plus beaux chants de la Commune.

Cette conférence aura lieu le 7 mars, à 18h, à l'amphi Cloché, au 32, rue Mégevand, à la fac de lettres.
Entrée libre.

"Sans l'autorité d'un seul, il y aurait la lumière, il y aurait la vérité, il y aurait la justice. L'autorité d'un seul, c'est un crime."
Louise Michel - Extrait d'une Plaidoirie - 1883

"Ce n'est pas une miette de pain, c'est la moisson du monde entier qu'il faut à la race humaine, sans exploiteur et sans exploité."

"La révolution sera la floraison de l'humanité comme l'amour est la floraison du cœur."
Louise Michel - Mémoires - 1886

"Simple, forte, aimant l'art et l'idéal, brave et libre aussi, la femme de demain ne voudra ni dominer, ni être dominée."
Louise Michel

Louise Michel (1830 - 1905)

Louise Michel (1830 - 1905)

Afficher plus d'articles

1 2 3 4 5 6 7 8 > >>
RSS Contact